Féria Scientifique et Homologation

Le Lycée Atocha del Futuro de Rio San Juan a organisé cette année une féria scientifique sur deux jours. Au programme : tremblements de terre, tsunamis, recyclage, protection de l'environnement.......

Ces étudiants d'un niveau 4ème/3ème, ont exposé des maquettes, dont certaines simulaient par exemple des séismes, mais expliquaient aussi d'une manière très claire tout leur travail de recherches.

Malheureusement, sur 2 jours, très peu d'enfants de l'école ont pu y participer. C'est pourquoi, nous avons fait venir cette féria dans l'école!!!

Dans un premier temps, le mois dernier, les étudiants ayant travaillé sur le recylage et la protection de l'environnement ont exposé leurs inquiétudes sur le devenir de la planète. Avec des images fortes, des mots simples mais directs, ils ont atteint leurs objectifs : faire prendre conscience d'enfant à enfant  que nous sommes responsables chaque jour de nos actes.

Les filles ont exposé des robes faites de matières recyclables, avec des objets insolites comme des cd ou des papiers de bonbons. Une maquette montrait les nouvelles sources d'énergie non polluantes comme les éoliennes ou les panneaux solaires. Un autre groupe faisait découvrir les voitures électriques de demain au design futuriste et enfin, les enfants ont pu voir des photos chocs de pollution sur l'environnement...........

Ce qui prouve que même en Rép Dom, les choses avancent....certes moins vite qu'en Europe, mais ces jeunes sont le devenir du pays et nous sommes alors, rassurés pour la suite............

Le 2 juin, le deuxième groupe est arrivé avec vidéo-projecteur, maquettes, cartes, articles de journaux........et ont exposé aux enfants les causes des séismes et des tsunamis. Sachant leurs textes sur le bout des doigts, ils ont impressionné les élèves par leur sérieux et leur savoir.

La maquette simulant un tremblement de terre a surpris les plus petits sans parler de celle montrant la faille du nord de l'île....  Une mise en avant sur le tremblement de terre d'Haïti était au coeur du projet. Des coupures de journaux, des photos, des explications claires et chiffrées sur l'amplitude sismique, sur les normes à respecter sur les constructions, sur les premiers gestes à avoir....... Bref, un tour d'horizon pas toujours gai mais très instructif.

Tout ce travail a été réalise en 3 mois ( de janvier à mars ) et il nous a donné de belles idées de projets pour l'année prochaine.

Tout cela ne ce serait pas réalisé sans la collaboration de Shirley Morales Garcia, maman d'élève . En effet, sortir tout le matériel du lycée n'a pas été une mince affaire ! Je la remercie encore vivement pour son aide précieuse depuis la création de l'école....

C'est avec cette maman que le CFDEL va aussi mettre en place cette année une demande d'homologation avec le Secrétariat de l'Education Dominicaine. En effet, pour que l'enseignement français et les diplômes des enfants, français et dominicains, surtout, aient une équivalence et une reconnaissance dans le pays, nous pensons qu'il est nécessaire de passer par cette étape.

Grâce à Sarah, notre professeure d'Espagnol, diplomée de l'Education Nationale Dominicaine, nous esperons voir notre dossier accepté.

Le CFDEL possède 27 enfants en cette fin d'année et des inscriptions restent prévues mais l'établissement n'acceptera que très peu d'inscriptions. Nous mettons un point d'honneur à garder notre petit effectif afin de ne pas rentrer dans un enseignement de masse. Nous souhaitons aussi privilégier les enfants dominicains afin de leur offrir une réelle chance pour leur futur. Les futurs pré-inscrits correspondent à ces criteres. Ils ont d'ailleurs 2, 3 ou 4 ans et cela nous permet d'envisager une scolarité plus complète pour ces enfants qui ne connaîtrons que le français en premier apprentissage.

Le CFDEL restera une école familiale. C'était son objectif premier lors de sa création et il le restera. Permettre la venue d'autres enfants, d'écoles dominicaines lors de projets scolaire me plaît assez car il nous permet d'échanger.

Cette notion d'échanges est importante car nous sommes ici pour transmettre notre culture mais aussi en recevoir une autre. Nous ne serions pas venus ici, si ce n'était pas le cas.

C'est pourquoi une collaboration avec d'autres établissements est en train de germer.... Des échanges d'élèves mais aussi de professeurs.

Alors pourquoi pas? .......................................

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.